Littérature, musique, cinéma, pédagogie documentaire, histoire de l’art, arts plastiques… 
Dans le prolongement de cette formation éclectique, les activités d’Emmanuelle Troy, résolument pluridisciplinaires, se nourrissent du dialogue et de la diversité.

     Réalisatrice et monteuse, elle collabore à divers projets vidéo (scolaires, universitaires…), avant de passer à la réalisation de courts et longs métrages plus personnels : "Une vie d’arbre" (pour le spectacle "D’un arbre à l’autre"), "Atar" ; diverses captations de concerts et spectacles ; "Carnet(s) de Chine", fil rouge du spectacle éponyme, le décor vidéo d' "Orient(s)" ; les documentaires de création "Je rêvais d’aller à Kashgar" et "Autres sons de cloches"

     Pédagogue d’autre part, elle anime depuis de nombreuses années des sessions d’initiation à la lecture de l’image fixe (BD, photo, illustration), à l'analyse filmique, et à la réalisation vidéo, ainsi que différents ateliers artistiques en lien avec la musique et les carnets de voyage. Elle développe également diverses formes de concert-conférence interactive, notamment "Voix et voyages".

     Musicienne et chanteuse, surtout, elle joue divers instruments atypiques (chant, flûtes, tanbûr, saz, GambaCello…) et explore sa voix tous azimuts. Formée entre autres par Nadine Gabard, Colette Méric, Tran Quang Hai, Titou Roque, Jacques Garros, Jean Masse, David Goldsworthy (Roy Hart Theatre), Beñat Achiary, Johanni Curtet (...) elle voyage dans de nombreuses contrées musicales, notamment celles de l’improvisation, et des musiques "traditionnelles" du vaste monde.

Au cours de ces aventures artistiques elle croise les routes de comédiens, musiciens, danseurs, vidéastes, plasticiens et autres artistes venus d’horizons fort divers : Virginie Perret, David Cabiac, Erik Baron, Thomas Bienabe, Céline Bosc, Ysabel Baillet, Julien Marie, Vladia Merlet, Marc Lafaurie, Bernadette Maille, Jean-Luc Payssan, Solène Pougnet, Mélisa Maillié, Jean-Charles Seosse, Juliette Weber, Aurélie Lavergne,  Jean-Claude Lauruol, Luc Girardeau, Frédéric Vern, Fred Cazaux (…)

Au sein de l’Ensemble de Poche, Trad’Ardilla, du Collectif "Promenons-nous dans les arbres", de l'Ar’Khan Trio & C° ("Chercheurs d'Orient""P'An Kou, Pao Tai"...) et du Collectif d’improvisation WOUDI, elle crée ou participe à la création de spectacles pour la plupart pluridisciplinaires, notamment le Ciné-Spectacle "Carnet(s) de Chine", dont elle assure la direction artistique, la réalisation du long-métrage associé, ainsi que la musique en compagnie de Thomas Bienabe.

En 2013, en parallèle à ces projets collectifs, elle se lance dans l’aventure du solo, à la fois en improvisation libre et en musiques "du monde" de tradition orale, avec "Trans-Eurasienne" (né aux Festivals Errobiko d'Itxassou et Éthiopiques de Bayonne et à la Médiathèque de Bazas, labellisé "Scènes d’Été en Gironde 2014"). Ce spectacle, qui lui vaut rapidement une belle reconnaissance et lui permet de voyager à la rencontre de publics variés, un peu partout en France : 
Théâtre des 4 saisons (Gradignan), Festivals d’UZESTE, La Nuit défendue (PESSAC), Globes-Trotters (MASSY), Joutes Musicales de CORRENS…

En Janvier 2015 sort son premier album solo "Trans-Eurasienne" (label "Bravo !!! référence 4/4 Trad Magazine).

La même année, après ce nécessaire et fructueux passage par le "seule en scène", elle se lance dans deux nouvelles créations voyageuses, en duo :
"Caravanes et caravelles - des épices au chocolat", avec le comédien et musicien Marc Lafaurie (Festival de caves à BORDEAUX)
et "Orient(s)", avec le percussionniste Luc Girardeau, avec qui elle forme le duoTrans-Eurasiens (créé en 2016 - coproduit par IDDAC (Conseil Départemental 33), Musiques de nuit (Rocher de Palmer - Cenon), Théâtre des 4 saisons (Gradignan), OARA (Office Culturel du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine), Mairie de Bordeaux), et labellisé "Saison culturelle Paysages Bordeaux 2017.

Son dernier projet, "La Muraille et le Vent", créé en 2017 à l'invitation de l'Espace Bonnefoy (Toulouse, dans le cadre du Festival Made in Asia) est un nouveau solo centré sur les musiques extrême-orientales (Chine, Tibet, Turkestan, Mongolie). Il vient s'ajouter à la liste des "carnets de voyages musicaux" qu'elle continue de diffuser auprès d'un public extrêmement varié, oeuvrant sans relâche au dépassement des frontières de tous ordres et à une ouverture culturelle plus que jamais nécessaire.

 

Vidéos Youtube
Extraits album "Trans-Eurasienne"