Nous : Nos partenaires et intervenants

Résolument pluridisciplinaire et trans-artistique, Ar’Khan réunit, au gré des projets et des rencontres, aussi bien des artistes de l’audiovisuel ou du spectacle vivant, que des plasticiens, auteurs, techniciens, pédagogues ou autres, chacun nourrissant les projets communs de la singularité de sa pratique

Virginie PERRET |Comédienne, danseuse, intervenante théâtre   >

Comédienne dansante, je me suis engagée depuis une douzaine d'années dans des expériences de création tout terrain mêlant texte, image, danse et musique, où l’écriture se frotte à l’improvisation.

Je me plais tout particulièrement à faire entendre les mots dans la simplicité de lectures, pour petits et grands, jeunes et vieux. Fiction, poésie, théâtre, récit de voyage, album, tout est bon à se mettre sous la dent.

Mon parcours a été émaillé de rencontres : avec la Compagnie Les Enfants du paradis, dans un compagnonnage administratif et artistique de 1997 à 2006, la Cie DaZiBAo/Pi.El avec « Flux et Reflux » & « Titre provisoire » en 2002, et « Pour rien » initié par le contrebassiste improvisateur Benjamin Duboc en 2003, la Cie Pneu Pno avec les « Quiétils » en 2003, le Trio Ar’Khan avec « Chercheurs d'Orient ou la route des épices », « Pan Kou, Pao Taï...» lectures musicales de 2002 à 2008, la Cie Mutine avec « Quatuor(s) » en 2004, le Théâtre du tabouret avec « ColetteS » en 2004, la Cie Le Cri du Pied avec le quintet « L'empreinte » en 2006 et le duo « Mon ami Maginaire » en 2007, la Cie Iatus avec « I/O » et l'expo sonique en 2006, Le Collectif sous la pluie avec des lectures de textes théâtraux en 2006/2007, le Théâtre de la Gouttière avec « Intimité » en 2007, les collectifs Les Imprévisibles et Promenons-nous dans les arbres, avec des performances d'improvisation, « Espèces d'espaces » notamment et la déambulation « D’un arbre à l’autre » de 2005 à 2008.

Depuis 2009, avec l'équipe du ciné-spectacle « Carnet(s) de Chine », notre attention d'artisan besogneux et sensible s'attelle, au fil des représentations et des rencontres, au tissage subtil film/textes/danse/musique de ce carnet de voyage 3D.

Plus récemment, je fais équipe avec la comédienne Vladia Merlet, l'accordéoniste Ysabel Baillet, la chanteuse Marie-Anne Mazeau, la bibliothécaire Annie Bouquet, ainsi que les plasticiennes Eve de France et Myriam Rueff, pour des aventures en duo à l'intention du jeune public.

Avec le Gat théâtre, c'est l'expérience nouvelle des lectures radiophoniques et des interventions scolaires en collège et lycée.

Depuis 2007, je collabore également régulièrement avec des bibliothèques et médiathèques sur des commandes de lectures théâtralisées.

En stage ou training régulier, ce sont la marionnette, le travail sur la voix, individuel et choral, différentes approches du mouvement (danse contemporaine, feldenkrais, BMC, yoga, théâtre gestuel), ainsi que l'animation d'ateliers qui enrichissent mon travail de la scène. La rencontre avec les artistes et pédagogues Anne Brault, Pascale Houbin, Marie Siles, Katie Duck, Julyen Hamilton, Vera Orlock, Lola Keraly, Sylvie Pabiot, Véronique Larcher et Tania Pividori ont été des moments importants et très stimulants dans ma réflexion et ma pratique.

Carnet(s) de Chine (Myspace)
Carnet(s) de Chine (Youtube)

Emmanuelle TROY |Réalisatrice, musicienne, chanteuse, intervenante musique & arts visuels   >

Littérature, musique, cinéma, pédagogie documentaire, histoire de l’art, arts plastiques… 
Dans le prolongement de cette formation éclectique, les activités d’Emmanuelle Troy, résolument pluridisciplinaires, se nourrissent du dialogue et de la diversité.

     Réalisatrice et monteuse, elle collabore à divers projets vidéo (scolaires, universitaires…), avant de passer à la réalisation de courts et longs métrages plus personnels : "Une vie d’arbre" (pour le spectacle "D’un arbre à l’autre"), "Atar" ; diverses captations de concerts et spectacles ; "Carnet(s) de Chine", fil rouge du spectacle éponyme, le décor vidéo d' "Orient(s)" ; les documentaires de création "Je rêvais d’aller à Kashgar" et "Autres sons de cloches"

     Pédagogue d’autre part, elle anime depuis de nombreuses années des sessions d’initiation à la lecture de l’image fixe (BD, photo, illustration), à l'analyse filmique, et à la réalisation vidéo, ainsi que différents ateliers artistiques en lien avec la musique et les carnets de voyage. Elle développe également diverses formes de concert-conférence interactive, notamment "Voix et voyages".

     Musicienne et chanteuse, surtout, elle joue divers instruments atypiques (chant, flûtes, tanbûr, saz, GambaCello…) et explore sa voix tous azimuts. Formée entre autres par Nadine Gabard, Colette Méric, Tran Quang Hai, Titou Roque, Jacques Garros, Jean Masse, David Goldsworthy (Roy Hart Theatre), Beñat Achiary, Johanni Curtet (...) elle voyage dans de nombreuses contrées musicales, notamment celles de l’improvisation, et des musiques "traditionnelles" du vaste monde.

Au cours de ces aventures artistiques elle croise les routes de comédiens, musiciens, danseurs, vidéastes, plasticiens et autres artistes venus d’horizons fort divers : Virginie Perret, David Cabiac, Erik Baron, Thomas Bienabe, Céline Bosc, Ysabel Baillet, Julien Marie, Vladia Merlet, Marc Lafaurie, Bernadette Maille, Jean-Luc Payssan, Solène Pougnet, Mélisa Maillié, Jean-Charles Seosse, Juliette Weber, Aurélie Lavergne,  Jean-Claude Lauruol, Luc Girardeau, Frédéric Vern, Fred Cazaux (…)

Au sein de l’Ensemble de Poche, Trad’Ardilla, du Collectif "Promenons-nous dans les arbres", de l'Ar’Khan Trio & C° ("Chercheurs d'Orient""P'An Kou, Pao Tai"...) et du Collectif d’improvisation WOUDI, elle crée ou participe à la création de spectacles pour la plupart pluridisciplinaires, notamment le Ciné-Spectacle "Carnet(s) de Chine", dont elle assure la direction artistique, la réalisation du long-métrage associé, ainsi que la musique en compagnie de Thomas Bienabe.

En 2013, en parallèle à ces projets collectifs, elle se lance dans l’aventure du solo, à la fois en improvisation libre et en musiques "du monde" de tradition orale, avec "Trans-Eurasienne" (né aux Festivals Errobiko d'Itxassou et Éthiopiques de Bayonne et à la Médiathèque de Bazas, labellisé "Scènes d’Été en Gironde 2014"). Ce spectacle, qui lui vaut rapidement une belle reconnaissance et lui permet de voyager à la rencontre de publics variés, un peu partout en France : Théâtre des 4 saisons (Gradignan), Festivals d’UZESTE, La Nuit défendue (PESSAC), Globes-Trotters (MASSY), Joutes Musicales de CORRENS…

En Janvier 2015 sort son premier album solo "Trans-Eurasienne" (label "Bravo !!! référence 4/4 Trad Magazine).

La même année, après ce nécessaire et fructueux passage par le "seule en scène", elle se lance dans deux nouvelles créations voyageuses, en duo :
"Caravanes et caravelles - des épices au chocolat", avec le comédien et musicien Marc Lafaurie (Festival de caves à BORDEAUX)
et "Orient(s)", avec le percussionniste Luc Girardeau, avec qui elle forme le duoTrans-Eurasiens (créé en 2016 - coproduit par IDDAC (Conseil Départemental 33), Musiques de nuit (Rocher de Palmer - Cenon), Théâtre des 4 saisons (Gradignan), OARA (Office Culturel du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine), Mairie de Bordeaux), et labellisé "Saison culturelle Paysages Bordeaux 2017.

Son dernier projet, "La Muraille et le Vent", créé en 2017 à l'invitation de l'Espace Bonnefoy (Toulouse, dans le cadre du Festival Made in Asia) est un nouveau solo centré sur les musiques extrême-orientales (Chine, Tibet, Turkestan, Mongolie). Il vient s'ajouter à la liste des "carnets de voyages musicaux" qu'elle continue de diffuser auprès d'un public extrêmement varié, oeuvrant sans relâche au dépassement des frontières de tous ordres et à une ouverture culturelle plus que jamais nécessaire.

 

Vidéos Youtube
Extraits album "Trans-Eurasienne"

Luc GIRARDEAU | Musicien (percussions)   >

Musicien, percussionniste professionnel, Luc Girardeau est spécialisé dans les percussions orientales (zarb/tombak, daf, udu, derbuka, etc). Il commence son apprentissage musical à l'âge de 6 ans, par la flûte à bec tout d'abord, puis par les percussions et la batterie au conservatoire municipal de Persan en banlieue parisienne. 

C'est à l'âge adulte, alors qu'il se forme en jazz et en percussions orientales à Nice qu'il découvre le tombak et débute sa formation auprès d'Ismael Robert, puis avec le maître Djamchid Chemirani qu'il rencontre quelques mois plus tard.
Après avoir vécu dans plusieurs régions, Luc s'installe en Gironde et son chemin croise celui de Pedram Khavar-Zamini avec qui il poursuit son apprentissage pendant un temps. 
Etudiant en parallèle le daf, le udu, le tar, le bendir, le riq,... Il intègre une formation de jazz ethnique, "l'Oeil" puis de nombreux groupes trad' (Zherdine, Faburden).

La fusion des genres étant depuis longtemps sa motivation musicale principale, il participe à divers projets (Decaedre suite, orchestre de jazz contemporain; NASA, sound painting ; Nafas, spectacle autour des poèmes perses,etc...). Il évolue également dans Azrâm, duo de nouvelle musique du monde dont la musique est inventée en live grâce à l'emploi d'instruments samplés  en direct.

Il rencontre les musiciens de Nostoc et intègre très vite leur démarche artistique et spirituelle.

Les influences musicales de Luc sont très éclectiques, allant de Fishbone à Stefan Micus en passant par Le Conscious Rap (Mike Ladd, Pharoahe Monch, Dead Prez), le Metal progressif (Tool), le jazz sous toutes ses formes (Anthony Braxton, John Coltrane) ou les musiques du monde (Hamza El-Din, Sussan Deyhim, Munir Bachir, etc...).

En 2012, Luc Girardeau se voit confier la création musicale des "Histoires Extraordinaires du Pêcheur et du Chat", projet de la Compagnie l'Aurore qui l'emmènera au Pérou pour servir la mise en scène de contes des Andes.  Après cette tournée, il consacre l'année suivante à la pédagogie en milieu carcéral, fait des apparitions au sein de groupes rock comme Araucane tout en enregistrant un deuxième album de Nostoc et posant même ses percussions sur le nouvel album du slammeur Souleymane Diamanka.

Il tourne et enregistre un album avec le joueur de oud Ziad Ben Youssef au sein du duo Luzia, et participe en 2014 à la création des "Contes des sages du désert", commande du festival des Rencontres Inattendues de Tournai en Belgique. Ce projet mixant les cultures occidentales et orientales part en tournée à l'automne 2015 en Tunisie. La même année il fait partie du commencement de l'aventure Glönk, collectif de musiciens qui très vite se voit plébiscité.

Formant avec Emmanuelle Troy un nouveau duo - Trans-Eurasiens - il entame avec elle la création d'un spectacle - carnet de voyage musical axé sur les musiques dites du monde : "Orient(s)" (co-production OARA, IDDAC, Ville de Bordeaux, Rocher de Palmer, Théâtre des 4 saisons).

Il participe à la création du nouveau projet franco-cambodgien de la compagnie l'Aurore "Un Oeil, Une Oreille", qui voit le jour à Pnomh Penh en 2016 et se produit depuis un peu partout en France. Enfin il co-fonde en 2016 avec Kalima Yafis Köh et Guillaume Dupuy le groupe Enola, qui fait des débuts remarqués au Chevrolet World Music Festival en Chine (https://enola2.bandcamp.com/releases).

Luc Girardeau intervient par ailleurs pédagogiquement, notamment en milieu carcéral, depuis plus de 10 ans, avec de nombreux projets différents.

Thomas BIENABE |Musicien (mandolines, oud, percussions)   >

Explorant au fil de ses créations les frontières entre musiques populaires et savantes, improvisées et écrites, il pratique aussi bien le répertoire classique, médiéval, arabo-andalou, que la chanson française, les nouvelles musiques traditionnelles, le théâtre musical, l’improvisation… Au fil de ses projets et concerts il croise ses cordes avec des musiciens extrêmement divers, en France comme à l’étranger (Italie, Pologne, Allemagne, Espagne, Finlande, Brésil, Maroc, Turquie, Syrie, Tanzanie...).

Il est membre fondateur avec Patrick Vaillant du Melonious Quartet (1995). Après les spectacles "Au Sud de la Mandoline", et "l'Âne d'Or", c'est, "En forme de poire" sur la musique d’Erik Satie, puis «le pont de la mando » suivi de "Fandango" avec Kepa Junkera en 2009. Avec ce quatuor il joue également avec Ricardo Tesi, Nando Citarella, Manu Théron, Jean-Marie Carlotti, Manu Théron, Mike Marshall, Michel Marre,…

À la mandoline, il adjoint le oud au début des années 90, et rejoint l'ensemble de musique ancienne et médiévale Tre Fontane pour une longue collaboration aux côtés de Pascal Lefeuvre, Maurice Moncozet, Jean-Luc Madier, Hermine Huguenel. Il participe à de nombreuses créations, de “G. De Machaut” à la “Nuba andalouse”, ainsi qu'à la réalisation du spectacle "Luz de la Méditerrania" avec El Arabi Serghini, Eduardo Paniagua et Luis Delgado…

Avec son complice Hervé Hirondelle il détourne avec humour le patrimoine de la chanson française dans "Salade de Fruits", "Violette Nozière", "Chansons pour faire pleurer les vieilles".

En mandoline classique il joue dans les "Cinq Pièces Brèves" de Webern par l'Ensemble de Musique Nouvelle dirigé par Michel Fusté-Lambezat, et dans "Roméo et Juliette" de Prokofiev au Grand-Théâtre de Bordeaux.

Il réalise la musique du court-métrage d'animation "Contes à rebours". Il joue également avec la formation raï et orientale Tassili.

En 2012 il rejoint l'équipe du ciné-spectacle "Carnet(s) de Chine", pour lequel il propose de nouveaux arrangements. 

http://thomas.bienabe.over-blog.com/
Melonious Quartet
Carnet(s) de Chine (Myspace)
Carnet(s) de Chine (Youtube)

Marc LAFAURIE |Comédien, chanteur, concepteur sonore, graphiste    >

Dès l’age de quatorze ans il s’initie au théâtre dans la troupe des Masquattrapes de Pau auprès de Jacqueline Bellido. Etudiant en histoire de l’art il aide parallèlement Stéphane Roulleaux au lancement de l’école associative «Pau’s Théâtre» et joue dans plusieurs de ces productions. C’est avec la Cie Babylone dans «Je veux voir Mioussov»-Valentin Katayev, qu’il se rend compte de la puissance comique de son jeu, et c’est sous la direction de Thierry Lutz au ‘‘Tam-Tam Théâtre’’ qu’il découvre son potentiel dramatique dans «Noces de sang»-Garcia Lorca. Il fonde avec Hervé Macias la Cie ‘‘Les Quatre Tiers’’ et interprète Talleyrand dans «Le souper»-Jean Claude Brisville. Suite aux quatre ans de cette tournée, sa trajectoire théâtrale s’oriente vers une professionnalisation.

Curieux de renouer avec ses racines basques, avec un engagement constant au théâtre, il s'installe à Biarritz pour étudier au Conservatoire de Bayonne les chants basques et les musiques traditionnelles. L’enseignement de Beñat Axiari tout en marquant ses retrouvailles avec sa culture, lui permet de ciseler sa voix, d’ouvrir et d’affiner bien d’autres domaines créatifs : Jazz, improvisations vocales, chants d’autres sphères géographiques, poésie contemporaine... 
Le triptyque fondamental de cet enseignement : ‘‘Corps-Souffle-Voix’’ l’ amène à pratiquer aussi la danse contemporaine au «Laboratoire de recherche chorégraphique sans frontière» de Gaël Domenger au sein du Malandain Ballet Biarritz. 
Il enrichit son cursus par un apprentissage auprès de Patrick Defossez. en composition et musique électroacoustiques, il obtient, en Mai 2013, son double CEM -Chant Traditionnel et Musique Electroacoustique- en présentant au Musée Basque de Bayonne sa création «Y a pas que la plage ! Mets 3 galets chauds dans le chocolat».

A partir de là se font des rencontres ou des collaborations avec des artistes et des organismes, qui stimulent une créativité nouvelle dans des secteurs culturels très divers. 
Il, crée depuis ses propres oeuvres ( «Les Ocres Vermeilles», «Vol Plané», «Exils récit d'exodes»...) 
Il fonde la Cie Sed Etiam avec Marie Agnès Mas Pointereau et Pascale Fauveau et prépare avec cette dernière un duo de théâtre ‘‘musiqué’‘ sur les états généreux de l’Amour : «Non Tantum» 
Il créé aussi son propre Murmurophone pour dire et déposer délicatement ses poèmes, comme une bulle salée au milieu des tympans.

Compagnie  SEd Etiam : 06 33 22 67 37 / marc.sedetiam@gmail.com
Caravanes et caravelles - Des épices au chocolat

Frédéric VERN |Metteur en scène, comédien, intervenant théâtre   >

Comédien, metteur en scène et pédagogue, son travail s'oriente sur un théâtre donnant au corps un place prépondérante : masque, théâtre gestuel, choeur ... Il se spécialise depuis quelques années dans la pratique de la marionnette, tout en poursuivant diverses explorations. 

Co-fondateur de la Compagnie l'Aurore en 2001, il y a réalisé l'essentiel de ses mises en scène, sur des textes classiques et contemporains (Sénèque, Shakespeare, Laurent Gaudé, Copi ...), ainsi que plusieurs créations marionnettiques, plus personnelles (La Fortune de Jeanne, Sa Majesté Croûte-de-Riz ...). 
Il accompagne régulièrement d'autres projets artistiques dans les domaines de la danse, de la musique et du théâtre.

Jean Charles SEOSSE | Plasticien, musicien, performeur   >

Céline BOSC |Comédienne, danseuse aérienne, metteur en scène, intervenante cirque   >

Elle collabore à la mise en scène de spectacles pour la Cie Le Temps des Gens ("A fleur d'écorce" - label "Scènes d'été" 2008 du CG 33 - et "Auprès de mon arbre"), pour la Cie Fenêtre sur Clown ("l'Expérience"). 


Depuis 2007, au sein de la Farouche Compagnie (Sabrina Chézeau), elle accompagne plusieurs projets : direction d'acteur et mise en scène du spectacle jeune public "Féline", et interventions ponctuelles dans "Saccage doré" et "la Sauvage". Elle apporte aussi son regard extérieur sur le spectacle "Persil et Ciboulette" et divers projets événementiels de la Cie Pas Folle la Guêpe, et intervient pédagogiquement en établissement scolaire (mise en scène et jeu théâtral) pour la Smart Compagnie.
Elle a travaillé avec Emmanuelle Troy, Virginie Perret, Thomas Bienabe, Pablo Jaraute et Cédric Queau en tant que regard extérieur sur le re-création de "Carnet(s) de Chine" en 2012, assurant mise en scène et direction d'acteur.

Ysabel BAILLET |Musicienne   >

Un jour, l’accordéon diatonique a débarqué, et avec lui, les musiques traditionnelles, la transmission par l’oralité, le bal… C'est dans cet espace musical que j'ai d’abord pratiqué l’accordéon diatonique, notamment au sein du groupe Or not’.

Dès lors, les projets furent une subtile combinaison de propositions artistiques croisées, riches et multiples :

création collective du spectacle transartistique O2Fe (sculptures mécaniques, danse, musique électro et acoustique),

création du groupe Zherdine (compositions pour un bal trad’),

composition et interprétation de la bande son du spectacle de danse contemporaine Grains de peau pour la Compagnie des tordus,

complicité et concours au duo Soupapes & Culasse créé par Marc Closier (saxophone ténor et compositions),

co-création du duo de chanson française Frisa Momba en compagnie du chanteur-compositeur Franck Montauzon,

co-création de la compagnie Oh les mots! en association avec Gérard Blot, conteur et homme de paroles en tout genre,

exploratrice au sein du collectif de musiques improvisées WOUDI,

collaboratrice au Petit théâtre à la table de Virginie Perret (comédienne, danseuse).

A l’occasion, j'embarque volontiers à bord du Jazztertrad de Pavie-Marciac, des Imachinasons de Patrick Delétrez.

http://www.myspace.com/zherdine

http://lassodus.free.fr/site/Soupapes_%26_Culasse.html

http://www.myspace.com/soupapes

http://www.dailymotion.com/video/xkrzx1_pieds-d-or-contes-de-gascogne_creation

Fred CAZAUX | Musicien, scénographe vidéo   >

Musicien, scénographe vidéo...

Après des études scientifiques en nouvelles technologies, Fred Cazaux s’investit dans la musique.

En 2002, il intègre l’Abracadaband où il poursuit sa formation musicale auprès de Denis Gouzil et Antoine Leite. Les collaborations avec ces derniers marqueront le début de sa carrière dans le spectacle vivant.

En 2004, il rejoint la Cie Fracas (Roland Bourbon et Sébastien Capazza), et participe à la direction artistique de nombreuses performances et des spectacles produits par la compagnie :

  • 2004-2008 : Orlando Furioso, orchestre de performances Rock « furieux » pour 12 batteries, 4 basses, 4 guitares et invités multiples…
  • 2005-2008 : Les Bas d’Anselm, spectacle pluridisciplinaire à la tonalité rock’n’roll, avec Denis Cointe et Jac Berrocal. Ils sortent cette même année le disque Résurrection.
  • 2010 : Le Petit Robot, concert jeune public, avec le chanteur guitariste Sol Hess. Le disque éponyme paraît également en 2010.
  • 2013 : Ferayous, concert de musique de chambre et dessin sur de la ferraille recyclée.

En 2007, il enregistre et réalise le disque éponyme du groupe Jimbo Farrar (post-rock).

En 2009, il forme le groupe de rock Sol Hess & the Sympatik’s avec Sol Hess, Roland Bourbon, Sébastien Capazza et l’illustratrice Laureline Mattiussi qui les accompagne régulièrement pour des concerts dessinés. L’album Hanadasan sort en 2012.

En 2009, il crée également, avec Denis Cointe, Sébastien Capazza et Marie NDiaye le spectacle Die Dichte produit par la compagnie Translation. En 2011, ils enregistrent une version radiophonique de la pièce pour DeutschlandRadio Kultur à Berlin. En 2012, ils réalisent avec le CNC un court-métrage issu de la pièce.

En 2009, il rejoint également le Groupe Anamorphose, invité par Laurent Rogero, pour participer aux créations musicales de plusieurs pièces théâtrales :

En 2016, en tant que scénographe vidéo, il collabore avec Ar'Khan (Emmanuelle Troy, Luc Girardeau, Frédéric Vern, Aurélie Lavergne, Jean-Claude Lauruol...) pour la création du spectacle ORIENT(S)

Site web : http://fredcazaux.com

Erik BARON |Compositeur et bassiste électrique   >

Erik Baron explore la matière sonore et ses multiples applications en Concerts, Théâtre, Danse, Lectures, Audio-Théâtre, Arts visuels et Installations sonores.

Son engagement dans des voies esthétiques radicales et non convenues cohabite depuis toujours avec un esprit d’ouverture.

Il crée son propre ensemble d-zAkord, %((%groupe à géométrie variable de guitaristes et bassistes électriques%))% et collabore avec des artistes tels que Nadine Gabard, Anne Gardey des Bois, Kasper Toeplitz, Art Zoyd, ApsarasThéâtre, la Cie Mutine et le projet 'Incantations' du groupe Dakini.

En tant que bassiste, il développe un jeu singulier avec ses instruments dont il obtient des sonorités originales en utilisant des accessoires excitateurs de cordes (pierre, ferrailles, ciseaux, archet, éponges métalliques…) qu’il traite en temps réel sur ordinateur.

Ce jeu hybride Bass|Ordi qu’il nomme Elektrik Strings Aarkestra est un véritable orchestre au bout des doigts au service d’une musique vivante.

Sa discographie comprend près d’une trentaine d’albums sur les labels Muséa, Ethnéa, Gazul records, Orkêstra international, Harmonia mundi, Musidisc, British museum label, Adda …

Il s’est produit, entre autres, sur les scènes d’Avignon, Tritonales, Berlin Merz festival, Théâtre Lantarren d’Amsterdam, Scènes d’été en Gironde, Auditorium du Louvre, Festival des Haut de Garonne, Printemps de Bourges, Francofolies, New Morning, Dunois, Angoulème musiques métisses, Gent festival Belgique, Uddersfield contemporary festival UK et Canada.

www.erikbaron.com

Julien MARIE |Arboriste-musicien   >

 Tout petit déjà, je joue de la flûte à bec dans divers ensembles baroques ainsi que de la guitare classique ; quand je me sépare de mes instruments c'est pour me retrouver en compagnie des arbres et ça ne m'a jamais quitté...

Devenu grimpeur élagueur arboriste, je prend part à la co-fondation de l'association"Promenons nous dans les arbres" dont le but était de mettre en lien le premier venu avec les arbres par le biais de balades, bivouac, spectacles, et autres activités perchées... A la même époque nous lançons, avec un groupe d'artistes pluridisciplinaires, le collectif du même nom consacré au spectacle dans les arbres. Nous créons en 2006 le spectacle / performance "D'un arbre à l'autre".

Dans le monde d'en bas je joue ou ai joué avec les Tortues véloces, la compagnie Mohein, les bordelais du bord de l'eau, Zef et divers autres musiciens, selon les occasions...

Jean-Claude LAURUOL |Plasticien, graphiste, webmaster   >

Plasticien, graphiste, webmaster...

Né au siècle dernier. En France. - Après un parcours quelque peu sinueux (mathématiques, lettres modernes, école des Beaux Arts), je travaille depuis 1995 dans la création visuelle, les arts et la communication.

Mes domaines d'expertise : design graphique, art plastique, direction de projet.

Collaborations avec Ar'Khan en tant que graphiste
en 2014 pour la réalisation graphique du CD Trans-Eurasienne
en 2016 pour le décor du spectacle ORIENT(S) (Emmanuelle Troy, Luc Girardeau, Frédéric Vern, Aurélie Lavergne, Fred Cazaux...) 

Site web : http://jcl-graphic-file.com

David CABIAC |Musicien, ingénieur du son   >

Multi-instrumentiste, formé en jazz, en musique improvisée, en musiques d’ici et d’ailleurs, je développe la sensibilité de mon jeu instrumental au grès des rencontres.

Guitariste, percussionniste, compositeur, programmeur, bruiteur, chercheur de sons, je suis associé depuis plus de dix ans à des créations théâtrales et musicales.

CAFI

14-18 ST2

Aurélie LAVERGNE |Monteuse   >

Monteuse vidéo

(Décor Trans-Eurasienne, etc)

Bernadette MAILLE | Peintre plasticienne, intervenante arts plastiques   >

Participe à des expositions collectives (Paris ‘Grands et jeunes d’aujourd’hui’, Bordeaux Feptemvir, Nov’art et sélection du Conseil Général, Agen) et met également en place des expositions personnelles (CCPR et Galerie Art connexion à Bordeaux, à Artigues, Blaye, Périgueux, Nérac, Brantôme ainsi qu’à Paris et à Oftringen en Allemagne). Elle a partagé successivement différents ateliers avec d’autres artistes bordelais. Par ailleurs elle a collaboré à deux reprises avec le Collectif pluridisciplinaire "Promenons-nous dans les arbres" pour le spectacle "D'un arbre à l'autre - Acte I".

http://bernadettemaille.over-blog.com

Juliette WEBER | Musicienne, performeuse   >

Pendant longtemps, j’ai joué de la musique du bout des doigts, avec un piano et des partitions.

Un jour j’ai voulu prendre la musique à bras le corps et j’ai goûté à la clarinette. La musique classique a rencontré la musique contemporaine et ses voisines orientales. J’ai pu aller me promener, et de rue en rue j’ai rencontré des complices d’improvisation.

Nous avons créé le collectif des WOUDI. J’aime y faire jouer ce qu’il y a de langage dans la musique : récits, conversations, confidences…

Je me suis aventurée aux bords de la musique : ma clarinette a accompagné des danseurs et les sons se sont mêlés aux gestes. Ma musique s’est ouverte à l’espace. J’ai aussi travaillé avec des performeurs et les formes scéniques se sont diversifiées.

Quelques travaux :

En 2009, j’ai créé et joué la musique pour "Une visite des courants d’air de Mériadeck", balade poétique portée par Jean-Charles Séosse.

En 2008 et en 2011, j’ai participé à l’accompagnement musical de pièces de théâtre.

Entre 2008 et 2011, j’ai embarqué pour des performances urbaines avec la danseuse et performeuse Gabrielle Reix.

A deux reprises, je suis allée en appartement participer à des créations in situ : "Une semaine chez Thibault" en 2010, et "Escapades à domicile" en 2012

En 2011, nous avons co-créé avec Jean-Charles Séosse un spectacle jeune public, "Bulle en tête".

En 2012, je me suis risquée à revenir au piano et à tenter le solo pour une première partie au Théâtre en miettes de Bègles.

Céline DESPAUX |Musicienne (percussions)   >

Animatrice de formation, percubatteuse autodidacte, plus bruicoleuse que musicienne, tente le jeu avec l'intuition et l'attention à toutes formes de vibrations, influencée par tout et/ou par rien...( ?)

Collectif WOUDI

Céline HOURCADE |Vidéaste   >

Observant le monde autour d'elle, Céline Hourcade découvre l'univers du spectacle vivant et des arts plastiques. Donner à voir ces champs d'expression artistique, être messager, fait alors sens. Elle prolonge son regard à l'aide d'une caméra et utilise la vidéo comme médium avec lequel s'opèrent des focalisations, des découpages, des collages… Elle s’investit pendant près de 7 ans, au sein d'associations de promotion des arts vivants :

Pneupno

Asais-ARI

l'Art Hache scène

La Compagnie du Réfectoire

Elle y a appris à voir, penser, donner, de l'humain, des engagements, de l'être…

Parmi ses réalisations audiovisuelles : quelques films personnels avec

Parallaxe (film expérimental, 2008)

Les chantiers Tramasset (documentaire, 2012-2013)

Soft shave (projet sériel de séances filmées de rasage masculin 2012-2013)

captations d’événements :

concert d'Urs Leimgruber & Roger Turner

Didier Lasserre & Thomas Dubois

ou de spectacle vivant, clips promotionnels :

Patrice Caumon

Robert & Mitchum

God is Gay

Einstein on the beach

A travers une pratique artistique, elle cherche à retranscrire le réel avec sa propre voix (elle a découvert le chant avec Denise Laborde, comme essentiel vital) et celle des autres.

Aujourd'hui bricoleuse solitaire, elle s'oriente vers l'écriture documentaire, tout en participant à divers projets collectifs et/ou pluridisciplinaires.

Céline Hourcade, 32 ans, vit à Bordeaux.

http://c-lavision.jimdo.com

Pablo JARAUTE | Régisseur son et musicien (basse électrique)   >

Pablo Jaraute, sonorisateur d’artistes tels que Michel Macias, Patrice Caumont, le ciné-spectacle Carnet(s) de Chine, le duo Soupapes et culasse, etc.

Collabore également depuis de nombreuses années avec diverses structures : Festival Cinémagin’action de Pissos (40) %((%http://cinemaginaction.com/site.html %))% , Salle Culturelle de Cénac (33), Festival 360 de Cénac… Disposant de son propre matériel de sonorisation, polyvalent (régie lumière) il assure aussi régulièrement les fonctions de régisseur technique général. 

Dispose de son propre parc de matériel

Contact : 06 87 46 76 25

Solène POUGNET |Musicienne (violon, mandoline, basse, chant)   >

Elle conçoit sa pratique artistique comme une aventure humaine avec les notions de partage, d'expression et d'épanouissement.

Violoniste :
- Makja, rock
 
Comédienne et musicienne :
- spectacle jeune public Zalazoba

Professeur de violon à l'école de musique de Bassens et au CIAM Bordeaux.
Benoît BRACONNIER|Comédien, metteur en scène, musicien et technicien   >

Se consacre actuellement à l'éducation de ses jumeaux tout en se gardant du temps pour des projets comme les WOUDI chez Ar'Khan, ou encore un duo punk (guitare/batterie) répondant au doux nom de Punk Rock Project

Et même s'il marque une pause dans le domaine du théâtre, il compte y revenir surmotivé, avec de nouvelles envies et projets tout frais dès que ses obligations paternelles lui en laisseront le temps... Il s'est formé à l'Art Dramatique aux temps reculés du siècle dernier au Conservatoire National de Région de Bordeaux, et au CIAM, pour ce qui concerne la batterie.

Jean-Luc PAYSSAN |Musicien, concepteur sonore, intervenant musique   >

Jean-Luc Payssan joue depuis plusieurs années au sein des groupes MINIMUM VITAL et VITAL DUO avec lesquels il a enregistré de nombreux albums pour le label de disques Musea.

Guitariste électrique, il a la particularité de jouer avec des instruments inhabituels sur la scène rock, comme la guitare classique, le cistre ou le théorbe. Il a ajouté depuis peu à cette panoplie la mandoline, le saz (guitare turque), le oud électrique et les percussions.

La nouvelle formation en trio de MINIMUM VITAL a sorti en 2012 un DVD qui rends compte de cette musique festive et aventureuse, sorte de folk-rock imaginaire puisant aussi bien dans la musique médiévale, le rock planant et progressif des années 70 que les musiques orientales.

Plusieurs vidéos sont disponibles sur youtube ; allez-y faire un tour, pour voir :

http://www.youtube.com/watch?v=Z1rtwK2is7E

http://www.youtube.com/watch?v=LbWaCtCA7ow

http://www.youtube.com/watch?v=WvYtfGK1KmQ

Marielle AUGER |Musicienne (Violoncelle), intervenante musique   >

Début de parcours somme toute très académique avec une formation classique en conservatoire (Schola Cantorum Paris, CNR de Rueil Malmaison, Conservatoire Gliéra Kiev Ukraine) et une licence de musicologie à la Sorbonne.

Parallèlement à mon expérience dans des formations de quatuor et orchestre symphonique (Osjif à Courbevoie) je participe à des émissions télé avec Nilda Fernandez et Laurent Voulzy. Je travaille ensuite avec Daniel Jumeau qui me fera découvrir le monde de la chanson française et l’ambiance feutrée des cabarets parisiens.

Membre d’un ballet ukrainien pendant 10 ans, je profite des opportunités de tournées (France et étranger) et spectacles pour partager toute la richesse des musiques dites traditionnelles d’autres pays ; musique irlandaise rue Delambre à Paris, musique des Balkans au sein du Taraf de Roberto des Brasov à Ris Orangis.

Ces nouvelles conceptions d’écoute, d’apprentissage, de jeu et d’énergie poussent mes recherches jusqu'à l’improvisation que je développe tout d’abord avec Stéphane Milleret, Norbert Pignol et Jean Pierre Sarzier sur Grenoble (stages "Mustradem"), puis Dominique Pifarely (« Jazz au fil de l’eau ») à Parthenay, et Sylvain Roux, Sylvain Kassap, Marie-Anne Mazeau et Sophia Domancich à Périgueux (stage « faire avec »), Pierre Dayraud et Serge Lazarevitch (« jazztertrad » à Jazz in Marciac et Trad’envie à Pavie), Laurent Paris et le violoncelliste Maxime Dupuy à « Music’halle », Ecole des Musiques Vivaces à Toulouse.

J’ai autant de plaisir à partager mes découvertes dans le cadre de l’enseignement grâce aux bienfaits, entre autres, de ma formation à la pédagogie Orff (Paris, Salzbourg, Vienne) et mes différentes formations à la ville de Paris, notamment avec Scott Prouty(choeur d’enfants de Créteil) et Didier Grojsman (CREA à Aulnay sous bois).

Enseignante à l’école nationale de musique et de danse de Bobigny (93) jusqu’en 2005, je poursuis mon activité à la ville de Paris dans les écoles élémentaires et en crèches sur Toulouse.

J’ai été membre des groupes « Bouffées d’air », « la Sainte Famille » (François Heim), Vocelli….Joué pour « DNK », « l’Ombre de l’Elfine », Boréale…..

L’improvisation m’a permis d’apporter ma contribution à des lectures de textes et contes, notamment avec Donatien Guillot sur des textes d’auteurs nordiques et particulièrement Andersen (« Rencontres Nordique », au Lieu Unique à Nantes 2007), puis avec Sika Gblondoumé et Céline Verdier (« Paroles aux trousses » à Toulouse, Novembre 2012).

Un petit passage à la « maison du conte » à Chevilly Larue en 2010 pour « réinventer le conte musical » avec Abbi Patrix et Jean François Vrod (stage Avril 2010)……Ajoutez à cela quelques rencontres avec Cécile Naud , Marien Tillet grâce aux éditions CMDE …et me voilà partie pour des spectacles de contes avec « moi même » et mon violoncelle, Compagnon de toujours.

…… j’ai rejoint le « Collectif WOUDI » en juillet 2012 pour mon plus grand plaisir……

Cédric QUEAU |Régisseur lumière   >

Cédric QUEAU - Régisseur lumière 06 13 45 68 80

Jean-Marie NADAU | Musicien, formateur   >
Mélisa MAILLIÉ |Chanteuse-auteur/compositeur, formatrice   >

La voix est mon instrument, ma passion, mon domaine d'exploration favori.

Travailler ma voix et la frotter à d'autres voix, d'autres instruments me remplit de joie et me transporte. Toutes les expériences éveillent ma curiosité.

C'est ainsi que j'ai eu le plaisir de mêler ma voix aux sonorités et musiques entrelacées des WOUDI dans une recherche plus contemporaine et expressive du vocal improvisé dans l'instant.

Auteur-compositeur, j'écris et chante des chansons françaises. Mes maux sont humains, ma parole est féminine, mes interrogations sont personnelles ? À chacun de voir.

Je suis accompagnée dans mes projets par des musiciens talentueux et généreux, pouvant intervenir en formations variables du duo au quartette selon les salles de spectacles et les occasions.

(piano : Fabien Pauly, accordéon : Fabienne Balancie, contrebasse : Guillaume Vallot, et guitare : Stéphane Balancie).

J'ai enregistré un premier album en 2012 : « Entre deux mondes » en version duo, et nous travaillons à la réalisation d'un futur album en groupe.

J'ai croisé, avec chance, en 2011 la route de Martine Olmeda, artiste lyrique, avec qui je m'initie au bonheur de chanter les grandes oeuvres de l'opéra. Cette nouvelle facette contribue à l'épanouissement total de mon art et m'ouvre d'autres horizons.

Un spectacle lyrique en duo ou trio est en tournée pour faire découvrir cet art méconnu auprès des jeunes et des moins jeunes.

La partie pédagogique est très importante aussi dans mon travail, car j'ai très envie de partager ma passion et mes expériences autour de la voix.

Je propose donc des stages-découverte ponctuels et des ateliers réguliers à l'année pour des adultes, appelés « chacun sa voix ».

Je propose des pistes techniques mais aussi un lieu d'expression et de développement personnel dans l'exploration de l'interprétation d'une chanson en m'appuyant sur les différents courants que j'ai eu l'opportunité de travailler sur mon parcours artistique (Royhart Théâtre, Manufactures Verbales, chants du monde, improvisation, contemporain, jazz, chansons, lyrique...)

J'anime également des ateliers d'expressions vocales pour enfants en milieu scolaire ou péri-scolaire et je dirige des choeurs d'enfants.

www.alpaga.org

contact : alpaga@neuf.fr